VIEILLIR DANS LA NATURE

SÉRIE ANIMALIERE

Des chercheurs passionnés nous racontent les vies de ceux qu’ils suivent depuis longtemps : leurs antécédents, leurs enfants, leurs amis, leurs drames et leurs succès. À travers les régions sauvages, les réserves naturelles et les parcs nationaux parmi les plus extraordinaires du monde, c’est une occasion unique de saisir de quelles manières le temps qui passe s’imprime et s’exprime dans la nature.

VIVRE LONGTEMPS

Épi. 1

Dans cet épisode de Vieillir dans la nature, nous explorons les secrets physiologiques et les facteurs qui déterminent l’espérance de vie chez diverses espèces animales. De l’éléphant septuagénaire à l’hydre quasi immortelle, en passant par la tortue plus que centenaire, nous explorons l’espérance de vie, la longévité et la sénescence. Comment distinguer les effets du milieu des adaptations internes à cet effet ? Finalement, quels sont les avantages associés au vieillissement dans la nature?

REPRODUCTEURS À TOUT PRIX

Épi. 2

La reproduction n’est pas qu’une affaire de jeunes : cet épisode de Vieillir dans la nature aborde de façon tantôt amusante, tantôt sérieuse, la question de la vie sexuelle et de la camaraderie chez les animaux âgés. Nous dévoilons par exemple, le lien qui existe entre l’âge d’un chimpanzé et son succès reproducteur. Quels changements ces animaux vivent-ils en matière de reproduction à mesure qu’ils avancent en âge ? Nous observons ici comment évolue au fil du temps un des moteurs les plus puissants de la vie ; la transmission des gènes.

POUVOIR ET DOMINATION

Épi. 3

Observer deux wapitis massifs entrechoquer leurs bois, c’est être témoin d’une véritable démonstration de puissance. Pour d’autres espèces, telle la marmotte alpine, demeurer au pouvoir est une affaire de famille et d’entraide. Vieillir mène-t-il nécessairement les aînés à renoncer aux rangs sociaux supérieurs durement acquis ? Au sein de cet univers, nous portons un regard à la fois approfondi et divertissant sur les défis que doivent relever les individus au pouvoir… s’ils veulent le demeurer.

LE FRUIT DE L’EXPÉRIENCE

Épi. 4

Au sein de nombreuses sociétés humaines, les anciens jouent un rôle primordial dans le bien-être des communautés et la transmission de la culture. Faut-il s’étonner que l’orque, l’éléphant, le loup, transmettent leurs cultures respectives ? En observant leurs aînés, les jeunes apprennent. Juger quand il faut se battre ou fuir, jauger un partenaire de vie, savoir trouver sa nourriture. Mais sur- tout, l’apaisement de dormir près d’un individu qui sait et connait… Voilà que nous apparaît la sagesse en tant que fille de l’expérience. Et l’expérience s’exprime chez ceux qui ont vu, qui ont vécu.

LA VIE PREND FIN

Épi. 5

Dans cet épisode, nous explorons comment les différentes espèces animales réagissent face à l’imminence de la mort. Nous explorons les facteurs qui conduisent au dernier repos : maladies, blessures, prédation, sécheresse, famine. Certaines espèces, comme le rat-taupe nu, ne sont pas immortelles, mais semblent pouvoir se prémunir efficacement de certaines maladies comme le cancer. Nous abordons ici un sujet sensible qui, en filigrane, nous ramène à notre propre finitude. Pouvons-nous tirer quelques enseignements des animaux ? Nous tentons de déceler l’origine de nos rites funéraires et de comprendre les comportements d’espèces qui réagissent fortement à leurs défunts, telles les corneilles et les éléphants. La mort, un jour ou l’autre, rattrape tout le monde… même Pando, cette forêt considérée comme l’être vivant le plus gros et le plus vieux de la planète. Nous suivons des individus dans leurs derniers souffles… non pas en voyeurs, mais en spectateur attentif au renouveau de la vie.